top of page
  • Photo du rédacteurGuillemette PT

Rénovation énergétique des logements : comment éviter de se retrouver au pied du mur en 2025


Propriétaires bailleurs, anticipez les futures obligations pour bénéficier d’aides financières et continuer de louer.


5 raisons pour entreprendre des travaux de rénovation énergétique

  1. Garantir une meilleure attractivité du bien grâce à des coûts énergétiques maîtrisés

  2. Prévenir la dégradation prématurée de votre patrimoine immobilier

  3. Sécuriser votre droit à continuer de louer, et éviter les futures interdictions de location des « passoires énergétiques ».

  4. Améliorer la qualité et le confort du logement, en été comme en hiver

  5. Réduire l’impact carbone de votre logement


Pourquoi rénover son logement maintenant ?

Afin de favoriser la rénovation des logements les plus énergivores et de lutter contre la précarité énergétique, plusieurs mesures vont venir renforcer les obligations des propriétaires en matière de performance énergétique :


  • Depuis août 2022 : interdiction d’augmenter le loyer des passoires énergétiques (logements classés F et classés G) pour tous les contrats de location conclus, renouvelés ou tacitement reconduit et interdiction de réviser le loyer des contrats en cours pour les passoires énergétiques (logements classés F et G).


  • Depuis le 1er janvier 2023 : interdiction à la location des logements les plus énergivores de la classe G. Le niveau de performance énergétique minimal demandé pour qu’un logement soit considéré comme décent est alors fixé à 450kWh d’énergie finale/m²/an. Cette exigence vient compléter les critères de décence déjà appliqués : surface minimum, absence de risque manifeste pour la sécurité ou la santé du locataire, présence de certains équipements, absence d’espèces nuisibles ou parasites (en savoir plus sur www.service-public.fr)


  • 2025 : Interdiction à la location de tous les logements classés G, qui ne seront plus considérés comme décents.


  • 2028 : Interdiction à la location de tous les logements classés F, qui ne seront plus considérés comme décents.


  • 2034 : Interdiction à la location de tous les logements classés E, qui ne seront plus considérés comme décents


Les propriétaires bailleurs concernés peuvent engager des démarches de rénovation énergétique dès à présent (d’audit énergétique, premiers travaux, etc.), sans attendre ces échéances.


Une multitude de travaux peuvent être réalisés pour améliorer la performance énergétique du logement : isolation, ventilation, changement de système de chauffage, etc. Afin d’éviter toute incompatibilité, il est recommandé d’envisager dès que possible les différentes étapes de rénovation performante.



DPE logement 2021



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page